bandeau-2.jpg

Projets en cours

Bibliothèque de Mazarin en ligne

La bibliothèque personnelle de Mazarin (1602-1661) fut la plus importante collection personnelle du premier âge classique (2 400 manuscrits et 26 500 imprimés en 1661). Son histoire est loin d’être linéaire – ainsi la première bibliothèque parisienne du cardinal, riche sans doute 50 000 volumes, a-t-elle été presque entièrement dispersée à la fin de la Fronde (1652) –, mais elle a néanmoins constitué le socle d’un projet politique réussi (la fondation d’une bibliothèque publique) et le noyau historique d’une collection dont le développement et l’accessibilité n’ont jamais été remis en question.

Le projet comprend :
– l’édition et la diffusion des sources catalographiques des bibliothèques de Mazarin au premier rang desquelles l’inventaire dressé dans les mois qui ont suivi la mort du cardinal-ministre en 1661-1662 (Bibliothèque Mazarine, Ms 4109-4111 ; BNF, ms. NAF 5763, f. 143-237), mais également celles, fragmentaires, de la première bibliothèque : le catalogue de la bibliothèque du chanoine Jean Descordes (Catalogus bibliothecae Cordesianae, éd. Gabriel Naudé, Paris, Vitray, 1643) acquise à l’été 1643 et considérée comme le noyau de la Mazarine, quelques listes des livres les plus précieux, des registres de dons, d’acquisitions et de reliure retrouvés parmi les archives à vocation essentiellement comptable laissées par le bibliothécaire (BNF, ms. NAF 5764-5765) ;
– l’identification précise des livres et manuscrits provenant de Mazarin (y compris la localisation actuelle des exemplaires) ;
– la reconstitution de l’écosystème bibliothécaire (circonstances d’acquisition, circulation, signalement d’une source catalographique à l’autre) ;
– la formulation d’hypothèses sur l’organisation matérielle de la collection, et son évolution dans l’espace du Palais Mazarin.

L’édition électronique de l’inventaire de 1661-1662 est au cœur du projet, et en constitue la première étape. Cette source, qui représente près de 1 900 feuillets répartis en quatre volumes, témoigne de sa dernière bibliothèque, reconstituée après la Fronde entre 1653 et 1661. Une première version (V1) de l’édition électronique disponible en ligne dans la collection Thecae, Corpus d’inventaires anciens de livres manuscrits et imprimés, en donne le texte en transcription diplomatique, intégralement balisé en XML TEI. Une nouvelle version (V2), en préparation, intégrera les localisations et plusieurs spécifications relatives à l’élaboration des inventaires (mains, éléments codicologiques).

Établissement porteur : Bibliothèque Mazarine

Partenaires :

  • Centre Jean Mabillon (École nationale des Chartes), EA 3624
  • CNRS/Université de Caen, Maison de la recherche en sciences humaines, Pôle Document numérique (USR 3486)
  • Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits.